L’Unapei lance l’opération #JAIPASÉCOLE

Published On: 07/13/20212 min read

Alors que les vacances dété viennent de commencer, de nombreux enfants en situation de handicap n’ont toujours pas de solution de scolarisation pour la rentrée prochaine !L’Unapei et ses partenaires lancent pour la 3ème année consécutive la mobilisation citoyenne #jaipasecole pour révéler la situation des enfants en situation de handicap privés d’accès à l’école. L’éducation est un droit, rendons-le effectif !

Absence de place à l’école ordinaire ou dans une école spécialisée, accueil par défaut dans une structure qui ne convient pas ou plus, scolarisation inexistante, partielle ou inadaptée à leurs besoins sont autant de situations qui conduisent à la non-effectivité du droit à l’éducation pour TOUS les enfants de notre pays.

C’est pour dénoncer cette situation mais aussi pour révéler leur réalité quotidienne que l’Unapei a créé une plateforme de partage de témoignages. L’Apei de Soissons, membre du réseau Unapei s’associe à cette campagne d’information pour soutenir toutes les familles concernées dans l’Aisne. En ce début d’été, tous les parents qui s’apprêtent à partir en vacances sans savoir où sera scolarisé leur enfant à la rentrée sont invités à prendre part à la mobilisation citoyenne #jaipasecole en apportant leur témoignage sur le site dédié www.marentree.org

Un site pour témoigner et prendre la mesure de la réalité

Pour faire la lumière sur la réalité vécue par des milliers de familles concernées par le handicap, l’Unapei a décidé d’agir, en donnant la parole aux premiers concernés : les enfants et leurs familles. L’ambition de l’opération #jaipasecole est claire : dénoncer, révéler et participer à la construction d’une l’Ecole enfin réellement inclusive.

Grâce aux témoignages des parents, des enfants concernés, mais aussi des proches et des professionnels, ce site permet de rendre visible ce que les pouvoirs publics ne veulent pas voir : des enfants privés de leur droit fondamental à l’éducation. Les pouvoirs publics pourront ainsi prendre la mesure des injustices.